Le budget de REGARDS

Les ressources proviennent de financements croisés :

mais aussi des aides en nature de la Ville de Ramonville qui nous prête gratuitement à l’année 80 m² de locaux dans la Maison de la Solidarité (centre de documentation et local d’accueil),  la salle Paul Labal (ludothèque), mais aussi ponctuellement des salles en ville.

Les dépenses sont essentiellement des dépenses de fonctionnement salariales sous forme de deux équivalents temps plein. Les investissements concernent les renouvellements et l’extension des collections de livres et de jouets de l’association.

 

Analyse 

Les ressources dues à de l’autofinancement se montent à 18 % des ressources globales. L’association cherche donc à augmenter cette forme de financement.

Le Conseil Régional intervient dans le financement dégressif d’un emploi aidé mutualisé.

A travers la CAF (Caisse d’Allocation amiliale) et le CNASEA (emploi aidé), l’état intervient pour environ 20% de l’ensemble.

C’est dire combien les financements croisés des collectivités territoriales sont précieux pour la vie de REGARDS.

Nous les en remercions.